Toujours à Diu

Publié le par Sur la route de soi

   Et oui, nous y sommes encore !

    J'ai commandé des nouvelles lunettes de vue (qui changent de couleur toutes seules au soleil !) dans une boutique de Diu et elles arrivent ce soir donc le départ devrait être pour demain.
Nous sommes en pleine forme et avons passé avec succès la fête des couleurs (Holi) où tout le monde se balance à la tête, sur les vêtements, les voitures et les deux roues des pigments de couleur et tout ce qu'ils ont sous la main. Bref, nous, nous sommes restés bien sagement à l'hôtel car comme l'île est le seul endroit du Gujarat où l'alcool est autorisé et bien je vous laisse imaginer les dégâts par un week-end pareil ... C'était pas jojo à voir les cadavres sur la plage ... cadavres de bouteilles de verre cassées et cadavres humains imbibés du mauvais whisky  local ...
    Sinon nous avons bien sympatisé avec le personnel de l'hôtel où nous nous sommes retrouvés tout seuls j'ai pu prendre un cours de cuisine en regardant le chef cuisinier faire. Une cuisine aussi sale qu'une porcherie mais bon la bouffe est bonne et nous ne sommes jamais tombés malade depuis que nous mangeons là donc à partir de là il n'y a rien à dire. Leur cuisine n'est pas compliquée en soi, c'est juste que ici, sur la table attenante aux fourneaux, il y a des pots et des pots remplis de toutes sortes d'épices. Les couleurs donnent envie de devenir peintre pour tout mélanger et essayer de sortir quelque chose de potable à avaler. Nous avons donc assisté à la préparation  d'un Butter Chicken, de chapatis et de calamar en sauce ... j'en bave encore tellement c'était délicieux. Bref, nous essayons d'assimiler et de reproduire comme nous pouvons pour vous faire découvrir la bouffe indofrançaise à notre retour.
     Nous avons aussi pris contact avec une ferme biologique du Gujarat pour y faire du bénévolat ( woofing) mais ils étaient au grand complet donc ça sera pour une prochaine fois et à un autre endroit.

    Allez, plein de bisous à tout le monde et direction cette petite ville de ... 14 millions d'habitants ... qu'est Mumbai.  Mais avant cela nous aimerions passer par Palitana et sa colline aux temples jaïns ...

Publié dans Inde-1

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> je confirme Mumbay, c'est fou, fou, fou ! on s'est balladé en rickchaw pour aller vers juhu beach et vers l'aéroport le lendemain. C'est simplement ahurissant! ils n'hésitent pas à monter sir<br /> les trottoirs pour passer devant le voisin !<br /> Mais bizarrement c'est assez fluide et ça passe ! soyez prudents. Gros bisous<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> suis toujours avec passion vos aventures. Contente de voir que vous vous aclimatez à tout (chaleur circulation nourriture) Gare à Mumbaï il paraît que c'est terrible Merci encore pour vos récits<br /> Gros bisous de Brosses Fabienne<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Parce qu'il y aura un retour?<br /> <br /> <br />
Répondre