Et nous revoilà en Inde !

Publié le par Sur la route de soi



       L'Inde. Nous avions oublié. Oublié la puanteur des décharges, le monde dans les rues, les couleurs et les odeurs, le capharnaüm de touktouks, de camions, de klaxons et des générateurs paliant les coupures d'électricité. On ne peut pas dire que c'est formellement différent du Népal, mais c'est tout en plus, en pire. Et l'odeur du Bétel, ces feuilles qu'ils mâchent à longueur de journée et recrachent dans un jet rouge-orangé, nous avions oublié. Mais il y a aussi de formidables paysages, à l'horizon les contreforts de la chaîne himalayienne, à notre droite un verger de manguiers géants et lourds de fruits qui se perd à l'infini, une plaine inondée sous un ciel de pluie, des Indiens (des sikhs enturbanés) comme on n'en a jamais vus, prêts à prêter main forte pour nous aider à changer la vis du tirant de chasse. L'Inde, en ce 21 juin, est accueillante (et c'est Clément qui le dit !)

Inde Uttaranchal mur




        Mais, comme au Népal, la route nous réserve quelques surprises ...








.... aquatiques ! Voyez plutôt la vidéo des exploits de la petite grenouille verte :



         Nous sommes maintenant dans l'Uttaranchal et devons, à l'heure qu'il est, choisir quelle sera notre prochaine destination : Delhi pour les visas iraniens ou bien le Nord-Ouest de l'Inde, Rishikesh, Manali, le Ladakh et le Cachemire tout de suite ? Nous décidons de faire étape dans la ville de Haldwani, à 70 km de la frontière, pour étudier un peu les différentes options qui se présentent à nous.


       Nous passons la nuit sur la route, dans l'immense forêt d'un parc national. Feu de bois, chapatis ail-fromage (Clément est un vrai Chef !), vin blanc népalais aux baies et insectes par milliers : nous fêtons à notre manière le solstice d'été en veillant avec Fabien. Le lendemain matin nous gagnons Haldwani et une chambre d'hôtel où nous décrasser un peu et laisser passer les averses. Nous y retrouvons avec bonheur la variété des préparations culinaires indiennes ! Rien ne vaut le changement !




Publié dans Inde-2

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article