Enfin des nouvelles !

Publié le par Sur la route de soi

Lahore, Pakistan, à une vingtaine de kilomètres de la frontière indienne.

    J’espère que personne n’a mis en doute l’adage « Pas de nouvelles, bonne nouvelles ». Un mois tout juste que nous n’avons pu publier sur le blog, mais nous allons bien, très bien même. Et c’est sûr que par ce silence vous avez loupé les plus grands moments de notre voyage. Une fois la frontière turque passée nous sommes, de toute évidence, entrés dans une nouvelle dimension, inconnue de nous jusqu’alors … et plus nous roulons vers l’Est, plus ça devient du grand n’importe quoi ! On va vous raconter tout cela promis, mais depuis l‘Iran, non seulement le blog était censuré ou nous n’avions pas accès à internet  mais en plus le mot solitude ou tranquillité ont perdu leur sens. Jamais seuls, toujours salués, questionnés, entourés, accompagnés, invités, escortés, conseillés, assistés : pas une minute pour rédiger la moindre ligne ! Même notre carnet de bord manuscrit n’a pas été ouvert depuis près de 3 semaines !

 Après une super chouette traversée de l’Iran, nous avons passé la frontière pakistanaise lundi dernier (le 11 janvier) vers midi. Cela faisait quelques jours déjà que nous roulions en compagnie de Julia et Arnaud, petit couple franco-hongrois de marionnettistes, qui eux aussi ont entrepris un voyage un peu fou, qui devrait les mener jusqu’en Indonésie où ils s’initieront à une technique de théâtre d’ombre de là-bas. Ils trimbalent avec eux dans une vieille camionnette Mercedes (qui bat d’un an notre jeune 4L) le matériel des spectacles qu’ils jouent dans les pays traversés (à l’exception de l’Iran, où les mœurs ne le permettent pas …). 

    Nous voici arrivés à Lahore, à quelques kilomètres seulement de la frontière indienne ; nous nous reposons dans un hôtel ( Hotel Parkway, aussi miteux que les autres, mais à moins de 10 euros la chambre) des kilomètres de route avalés non stop tout au long de la semaine, de 7h du matin à 7h du soir dans des paysages ahurissants, au rythme des relèves (plus où moins fluides ou cahotiques) d’escortes policières. Une formidable traversée, en coup de vent mais exaltante. 

    Demain l’Inde ! Avec ce qu’on a entrevu au Pakistan, on se demande ce qu’elle peut nous réserver de plus dépaysant et de mieux, si ce n’est le temps de l’apprécier ! Déjà les dromadaires, les déserts de sel, les canyons, les rizières, les buffles, les couleurs, les remorques chargées de canne à sucre, les enfants, les oiseaux bleus, les écureuils jaunes, les petits ânes et leurs petites charrettes, les champs de cotons, les camions décorés comme des fêtes foraines, les grands bicyclettes parées de fleurs en plastiques … on n’attend plus, mais avec impatience, que les éléphants !!! On a aussi aperçu la grande pauvreté et le détriment … quelques mendiants, mutilés, mais peu encore, nous donnent un avant-goût de la misère qui risque de nous sauter à la gorge en Inde. L’électricité qui va et vient au gré des coupures, l’inexistante eau potable (sauf en bouteille) mais pour beaucoup l’inaccessible eau courante tout simplement, nous crachent à la figure le confort des commodités dont on oublie d’estimer la valeur dans notre quotidien européen … La bouffe : on se régale ! Même dans les bouibouis les plus crasseux on mange comme des rois d’humbles petits plats très riches en goût … et en piment !!!

   Plein de bisous à tous !
   On songe sérieusement à se trouver un petit coin où se poser et se reposer quelques semaines dès notre entrée en Inde d’où nous pourrons vous faire parvenir des photos, et plus de détails sur nos petites aventures !

 

Publié dans Pakistan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> Bonjour les Louloux,<br /> <br /> Juste pour vous dire que j'ai bien reçu le 20/01 votre carte "photo" et qu'elle m'a bcp bcp fait plaisir. Heureuse de savoir que tout va bien pour vous. Je vous ferais un plus long coucou un peu<br /> plus tard.<br /> Je vous embrasse fort.<br /> Catherine<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Ouah !<br /> Je ne suis pas revenue sur le blog depuis le message de Kik quand vous étiez en Iran, vous filez dites donc ! <br /> Gros bisou et de belles rencontres en Inde !<br /> Manue <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Comme nous étions contents de vous avoir au bout du fil ! un grand merci pour cet envoi de nouvelles régulier, quel superbe voyage vous faites là!! félicitations pour la vitesse à laquelle<br /> vous êtes arrivés en Inde; Samedi nous étions un peu avec vous  (en Iran ) puisque nous sommes allés voir les Chats Persans, film splendide et dense qui vous donne à réfléchir sur le<br /> climat politique de l'endroit, Pour ceux de vos lecteurs qui sont en France à voir absolument.<br /> <br /> Reposez vous bien et à bien^tôt de vos nouvelles<br /> <br /> Plein de bisous<br /> <br /> Alain<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Heureuse d'avoir de vos nouvelles ... je vous souhaite plein de belles images  et de belles rencontres.Gros Bisous<br /> Claire<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Contente de vous savoir bientôt en Inde, vous verrez que cela est encore autre chose de plus fabuleux: les gens, les odeurs, les couleurs, les sons tout est encore différent; je suis impatiente<br /> de  connaître vos réactions. Quand comptez-vous être au Rajasthan? Encore bravo pour cette expérience unique; dans la grisaille de l'hiver bourguignon vous nous faites un peu réver... Merci<br /> pour votre photo d'Ispahan qui nous a fait très plaisir Plein de bisous à vous 2 Fabienne<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre