Aventures dans Delhi 4

Publié le par Sur la route de soi

 

Comment finir en beauté ...

 

      Dimanche 29 août. Nous venons de décider d'un départ pour le lendemain. Mais ce dernier jour à Delhi ne sera pas un jour ordinaire, un de ces nombreux jours où nous nous traînons avec peine jusqu'au soir à travers les heures chaudes de la journée ...

      Ce matin-là réveil 5h30. Nous avons rendez-vous à l'aube pour une randonnée cycliste par les avenues désertes de New Delhi (Delhi Cyclothon). C'est semble-t-il, la première édition d'un tel événement à Delhi, peut-être une sorte de révision générale avant la tenue des Jeux du Commonwealth en octobre. Ce sont d'abord les coureurs professionnels qui partent pour une centaine de bornes (plusieurs boucles sur un même parcours a priori). Nous, nous suivons Prithvi, le frère d'Umed. L'association des élèves et anciens élèves de son ancien lycée, The Doon School, réputé l'un des meilleurs établissements d'Inde, nous fournit des maillots verts, de bons vélos, et de ridicules casques (ridicules parce que, outre la couleur verte et ses autocollants de pub pour Garnier, question sécurité, ils ne garantissent pas grand chose ...). Et c'est parti pour 18 km de pédalage plaisir le long de grands axes vides, paisibles et silencieux dans un New Delhi merveilleusement plat. Faut dire que ça fait plaisir de participer à un événement "vert" et sportif de surcroît en Inde. Lorsque nous arrivons sur Rajgat, la vue sur le Secrétariat et la résidence présidentielle qui se découpent dans le rosé des brumes matinales est émouvante ... Bon franchement la course était super bien organisée, chapeau, de A à Z ... à l'expection quand même du demi-tour très anarchique que nous avons dû faire avant de repartir pour un second tour de boucle : les gars du service de sécurité de l'événement ont laissé passé hors des maillons plusieurs centaines de cyclistes sans bouger le petit doigt ; c'est ainsi que nombre d'entre nous se sont retrouvés à errer au milieu de rues ouvertes à la circulation, cherchant par où pouvait bien continuer le circuit ... il s'agissait simplement de faire demi-tour !!! Il faut bien que ça reste l'Inde tout de même !!!

[Nous n'avons pas commis cette vidéo, mais elle vous donnera une petite idée de l'événement ]


 Inde newDelhi ImperialHotel piscine (2)

Inde newDelhi ImperialHotel piscine (7)

     

 

 

       Après ces petits exercices matinaux (par 35° et 97% d'humidité ne l'oublions pas) nos hôtes nous invitent à les suivre dans la piscine du plus bel hôtel de Delhi, l'Imperial, qui appartient à la famille. Et nous voilà à barboter dans une eau cristalline sur fond de mosaïques et de fontaines, à nous prélasser sur de divins transats, à nous pomponner dans des “vestiaires” qui ferait pâlir de jalousie les plus belles salles-de-bain qu'il m'a été donné de voir. La grande classe ! Tout cela avant d'aller savourer un énorme thali du Sud de l'Inde dans notre “cantine” du Saravan Bhavan Restaurant.


Inde newDelhi ImperialHotel piscine (8)Umed 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Umed

 

Inde newDelhi ImperialHotel piscine Prithvi

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prithvi, son frère

 

 

      Inde NewDelhi barbecue avec Umed (2)

 

 

 

 

 

 

 

       Le soir Umed se lance dans un grand barbecue. Il y a des masses de viande mais ... plus de charbon ! Oups ... Le dîner est donc tardif, mais l'attente est largement récompensée par la saveur des morceaux de poulet marinés : un vrai délice ! Merci Umed !

Publié dans Inde-2

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article