A la poursuite des visas ...

Publié le par Sur la route de soi

Comment obtenir plusieurs visas d'un même coup si on doit à chaque fois déposer notre passeport et le confier pour une quinzaine à l'Ambassade ?
On ne pourra pas trouver de solution à ce casse-tête je le crains ...

Je suis ces jours-ci une abonnée fidèle au site des Conseils aux Voyageurs du Ministère des Affaires Etrangères. Des conseils de "sécurité"  à ceux  de la rubrique  "santé"  en passant  par les commentaires de  la section "transports",  rien n'est bien rutilant  ... c'est un tableau assez noir que le ministère nous dresse ... ou rouge, car le plus décourageant dans l'histoire ce sont ces aplats de rouge (ou d'orange là où un certain optimisme fait basculer les couleurs) dont ils se sont appliqués à recouvrir certaines régions de la Turquie, de l'Iran et de l'Inde  et le Pakistan (dans son entier !!! là c'est carrément déboutant) pour signaler les zones fortement ou formellement déconseillées ...
Allez, pour me remonter le moral, le site m'accorde que l'Inde est "dans son ensemble un pays sûr", et je pourrais bien retrouver toute ma motivation en consultant la fiche de la Bosnie-Herzégovine (toute verte ! pas l'ombre d'une touche de rouge) si ce n'était le post-scriptum "ATTENTION : PRESENCE DE MINES SUR 4% DU TERRITOIRE".

Eh oui, c'est ça de vouloir prendre des routes de traverse pour découvrir le monde, et surtout le monde qu'on ne voit pas, celui qu'on nous cache ou qu'on ne veut pas voir. Tant pis, on va maintenir le cap en prenant les précautions nécessaires, mais je ne vous cache pas l'effet douche froide de constater l'ampleur des dégâts ... car si ces zones sont annoncées dangereuses pour nous les touristes, les voyageurs, c'est que la situation pour les gens qui y vivent n'est pas des plus idéales ...

Ce soir je me suis donc concentrée un peu sur le parcours à suivre pour obtenir un visa pour l'Iran. Visite donc du site de l'"Ambassade de la république Islamic d'Iran à Paris" (j'espère que les lecteurs  apprécieront l'orthographe d'"Islamic"). Il va falloir y laisser nos empreintes, nos passeports, deux photos et quelques euros ... après, allez savoir si nous aurons ce que nous voulons - de quoi pouvoir traverser tranquillement, à l'aller comme au retour, disons, pour voir large, un petit mois à chaque fois - car du visa de transit (7 jours), du touristique  (?) ou des multi-entrées, je ne sais ceux que l'on doit demander ni ceux que l'on peut obtenir.  Voici la demande que nous devons remplir.
Mais le plus délectable de mes découvertes de ce soir est celle de cette page parmis les "communiquées" (-ées) du service consulaire. C'est un communiqué(e) de la Douane de la R.I. d'Iran - non pas que je sois surprise ... l'accueil de l'Etat est à la hauteur de ce que j'attendais. Je me permets d'en citer quelques lignes :

"  L'administration des douanes de la République islamique d'IRAN avertit que l'importation en Iran des marchandises décrites ci-après est interdite.Aussi, afin d'éviter tout désagrément lors d'entrée en Iran, nos chers compatriotes résidants à l'étranger ainsi que les ressortissants étrangers qui projettent un séjour dans notre pays voudront bien tenir compte de ce règlement.(...)
5-   CD-ROM, DVD-ROM, vidéocassettes, etc. de natures à porter atteinte à l'ordre public, à la pudeur, à la dignité nationale et à la religion officielle du pays;
6-   Revues, journaux, dessins, peintures, photographies, images, signes et marques et tous écrits contraires à l'ordre public, à la pudeur, à la dignité nationale et à la religion officielle du pays; (...)
8-   Billets de loterie, cartes à jouer, instruments du jeu;(...) "

 

   

Moi qui comptais glisser Salman Rusdie, Marjane Satrapi et peut-être un jeu de toc dans ma soute ... je crois que je vais devoir oublier ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Alors... ça en est où? La suite, la suite.... des photos de léo au volant!Mille bisesAnne So
Répondre